Nains, Hercules & Géants

Une humanité prise par la taille…

Le Rouergue éditions, octobre 2016

Premières chroniques à la radio et dans la presse…

Exposition "Toutes proportions gardées… Nains, hercules et géants" dès le 2 juillet et tout l'été à Arles, dans le cadre des célèbres Rencontres Photographiques !!! J'y serai du lundi 3 au jeudi 6 !

Une interview toute fraiche sur Fréquence Protestante, le jeudi 15 décembre 2016, à propos de "Nains, hercules & géants" mais aussi de mes autres livres. Copiez ce lien :

http://frequenceprotestante.com/diffusion/midi-magazine-15122016/

L'année finit même avec "les grosses têtes" sur RTL, Laurent Ruquier a aimé ce livre. Passage à écouter ou à enregistrer en podcast, émission du 20 décembre 2016, à 17h30 environ.

Ouest-France, 29 octobre 2016
Ouest-France, 29 octobre 2016
Le Figaro Magazine, 4 novembre 2016
Le Figaro Magazine, 4 novembre 2016

 

 

 

 

 

Mieux voir et regarder pour se soustraire au voyeurisme

Le droit à la différence vu par le biais de la taille… voilà un sujet passionnant, précisément parce que les formulations, essentielles, sont délicates et que ce domaine est forcément complexe : nains et géants des légendes, des contes, des mythes fondateurs, des récits religieux ; nains et géants dans le quotidien ; nains et géants dans les foires, les cirques, le théâtre, le cinéma, les sports ; nains et bossus, géants et dodus, costauds et chétifs, fous des rois et crétins des montagnes…

 

Les écarts par rapport à la moyenne étant patents, incontournables, visibles et voyants, ils attirent le regard et – on le sait même si on le regrette – les jugements, les idées reçues, les ostracismes imbéciles. Cela dit, disons-le fermement : une personne est une personne, on ne peut s’en faire une opinion qu’en la connaissant, en partageant des activités ou des conversations avec elle. L’image seule ne saurait conditionner le regard d’autrui.

 

Les représentations, dessins et caricatures, clichés photographiques, sculptures… rendent compte depuis toujours de l’éventail des points de vue sur ces formes de différence, car elles attirent infailliblement le regard, la sympathie, la pitié et jusqu’au voyeurisme. Depuis que ces médias sont disponibles, les êtres de conformation particulière, seuls ou au sein des groupes, ont eu une place privilégiée sur les portraits.

 

C’est bien sûr en regardant avec humanité et simplicité ces images que la surprise s’estompe pour laisser place à l’empathie et à l’intérêt simplement humain. Entre grâce et disgrâce, c’est le tableau des conditions de vie, des succès, des échecs, des souffrances (stigmatisation, mise à l’écart), des triomphes (reconnaissance, réussite) qui s’offre à nos yeux. L’humanité est là, prise par la taille, diverse et riche de sa diversité.

 

 

Nains & géants dans l'Antiquité

Nains vrais ou faux, artistes ou attractions

Marionnettes habitables d'Afrique, qui sont des dispositifs créant de faux géants…

Géants vrais ou faux…

Objets africains, nains et/ou Pygmées